Vous êtes ici : accueil > MA VILLE > Culture > Statues dans la rue > Julien Lorieux




­
­ 

­Julien LORIEUX
La chute des feuilles

Parc Jean Rameau

 ­ photo la chute des feuilles de Lorieux
<< précédent
suivant >>


Julien LORIEUX

Né à Paris (1876)
Décédé à Toul (1915)

La chute des feuilles (Marbre)
Dépôt de l'État, collection du Fond National d'Art Contemporain, Inv. 2276

Contemporain de Despiau, Lorieux reste très attaché à la sculpture de la fin du XIXème siècle comme le montre ce groupe en marbre actuellement présenté au Parc Jean Rameau. Sculpteur et graveur de médailles, il fut l'élève d'artistes académiques comme Falguière, Perrin et Mercier à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris. Même si ses participations au Concours de Rome ne concrétisèrent pas l'obtention du Grand Prix tant convoité, il participa, avec un certain succès, dès 1893 au Salon avec toute une série de bustes, avant de s'affirmer dans la réalisation d'oeuvres plus complexes, dont le groupe "La chute des feuilles" initialement présenté en plâtre au Salon de 1902 (n°2651). Ultérieurement, l'oeuvre fut transposée dans le marbre et exposée en 1907 au Salon de la Société des Artistes Français (n°3089). Là, l'oeuvre est remarquée par l'État qui l'achète. Elle est déposée à Mont de Marsan le 27 décembre suivant et mise en place. L'artiste meurt prématurément en 1915 après avoir participé régulièrement au Salon jusqu'en 1914 par des envois d'oeuvres. Sa sculpture la plus connue est une "Sainte-Catherine", groupe en marbre acquis en 1913 par la Ville de Paris.
Le groupe "La chute des feuilles" est l'oeuvre la plus ancienne de toutes les oeuvres présentées en ville et constitue, en quelque sorte, un point de départ pour la découverte du parcours urbain de sculptures.


­       image : Logo Facebook image : logo Twitter image : Logo YouTube­ ­ image : Logo Instagram­­­
­­
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus