You are here : accueil > MA VILLE > Culture > Statues dans la rue > Charles Despiau - la Bacchante




Charles despiau - La Bacchante
­ ­

Charles DESPIAU
La Bacchante

Avenue Aristide Briand

.  ­
<< précédent  suivant >>


­
Charles despiau
Charles DESPIAU

Charles DESPIAU
Né à Mont de Marsan (1874)
Décédé à Paris (1946)

Charles Despiau est né le 4 novembre 1874 à Mont de Marsan dans l’ancienne rue Méchin (actuellement rue Charles Despiau). Elève au Lycée Victor Duruy, son professeur de dessin Ismaël Morin décèle très tôt son talent et l'incite à poursuivre ses études à Paris. A dix-sept ans, il quitte sa ville natale pour Paris afin de suivre les cours de l’Ecole des Arts Décoratifs. En 1893, il réussit le concours d'entrée de l'Ecole des Beaux Arts et entre dans l’atelier du sculpteur Louis Barrias.

Dès 1902, il connaît une période difficile pendant laquelle il colorie des cartes postales pour subsister. Cependant Rodin le remarque lors de l'exposition de la Société Nationale des Beaux-Arts en 1907 et l’introduit dans son atelier. Despiau devient un des praticiens du grand maître jusqu’en 1914.

A la même époque, il fréquente un groupe de sculpteurs dénommé " la bande à Schnegg ", dont il devient le chef de file et installe son atelier à la Villa Corot.

Après la première guerre mondiale, son activité reprend peu à peu et en 1923, il devient membre fondateur du Salon des Tuileries (avec Maillol, Bourdelle et Wlérick). Il participe à l’Exposition Internationale de 1925 mais c’est à partir de 1930 que sa renommée gagne les Etats Unis.

Pour l’Exposition Internationale de 1937, l’Etat lui confie la réalisation d’une statue colossale (l’Apollon) pour le parvis du pavillon de Tokyo. Inachevée en 1937, Despiau y travaille jusqu’à sa mort en 1946.

L’oeuvre de Despiau s’est imposée par sa simplicité et son dépouillement qui se détache des académismes de l’art officiel.



­­
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus