Vous êtes ici : accueil > MA VILLE > Cadre de vie > La propreté urbaine




La propreté urbaine
­­­­­­­­­ ­­ ­ ­ ­ ­ ­ ­­­­ ­­­ ­ ­­­­­­
Avec l'aide de la population, la municipalité souhaite mettre en place une politique forte en direction de la propreté urbaine. L'objectif est d'agir contre la dégradation de l'espace urbain, mais aussi de sensibiliser les différents publics au civisme, au respect de l'espace public et aux problématiques générales de la propreté dans la ville.

Objectif : que Mont de Marsan, et en particulier son centre-ville, soit propre toute la semaine à la fois pour assurer aux Montois une qualité de vie au quotidien, et pour dégager une image agréable et attrayante.
­
­ photo : fleurs dans la ville­


Le service propreté urbaine
Le service propreté, ce sont 28 agents municipaux dont trois détachés à la brigade de l'e­nvironnement  qui oeuvrent dès 5h du matin jusqu'à 17h30 pour faire de Mont de Marsan une ville propre et assurer à nos concitoyens une qualité de vie au quotidien.

Nettoyeur eau chaude NC 300

La­ ville de Mont de Marsan est active, animée, commerçante… et toujours soucieuse de sa propreté.
­Il en va, en effet de son image, auprès de ses visiteurs et surtout du bien-être auquel aspirent ses habitants.
Le nettoyeur eau chaude NC 300 est tout pa­rticulièrement adaptée à l'entretien des rues piétonnes.
Compact, il se faufile entre les artères du centre ville sans aucune difficulté.
Souverain en lavage et décapage, il est séduisant par son esthétique et participe à la qualité de vie de l'environnement urbain.
Le NC 300 est un combiné de technologie et de performances.
photo du nettoyeur eau chaude
Les rénovations de sol sont réalisées en combinant haute pression et température élevée dans le plus grand respect de l'environnement. Il est équipé d'un moteur Euro4 très peu polluant avec gestion électronique qui permet un nettoyage très efficace avec une faible consommation d'eau et une absence de tout détergent.

La brigade de l'environnement


La brigade de l'Environnement a été créée en mai 2009 pour renforcer l'action du service Propreté Urbaine. Elle est constituée de trois agents détachés du service propreté équipés de VTT.

Mission principale de la Brigade de l'Environnement :
Informer éduquer et le cas échéant verbaliser. Constater les infractions au règles relatives à la propreté des voies et espaces publics. Constater les infractions au code de  l'environnement en matières de décharges sauvages. Contrôler l'application de la réglementation sur la publicité, notamment l'affichage sauvage et les graffitis.


Ordures ménagères­­
Le SICTOM du Marsan collecte et traite les ordures ménagères tous les jours y compris les jours fériés, sauf le 1er mai, Noël et le Jour de l'An.
­
­
Pour garder la ville propre, sortez votre conteneur individuel la veille des jours de collecte après 20h sauf dans l'hyper centre où les sacs sont à déposer dans les containers enterrés.
Information sur les jours de collecte dans votre rue : 05 58 06 74 74


Pour obtenir ses conteneurs, il faut prendre contact avec le SICTOM du Marsan)
­

cliquez sur l'image pour agrandir l'affiche (pdf 242­ ko

Campagne de sensibilisation
Si l'amélioration de la propreté urbaine est passée par de nouveaux investissements, elle est  passée aussi par une prise de conscience citoyenne.

En 2008, une campagne de sensibilisation concernant le ramassage des ordures a été lancée auprès des habitants et commerçants du grand centre-ville.
Dans un premier temps des agents du SICTOM du Marsan ont fait un diagnostic des incivilités rencontrées : sacs poubelles sortis en dehors des jours programmés, encombrants déposés par les commerçants ou des particuliers… Puis, ces mêmes agents, accompagnés par des agents assermentés de la police municipale et par Jean-François Lagoeyte (conseiller municipal responsable de la propreté urbaine), sont passés chez les contrevenants à des horaires adaptés (entre 12h et 14h, le week-end) pour leur rappeler les différents types de collectes et les jours qui s'y rapportent. Une note d'information et d'avertissement était à cette occasion donnée aux personnes pour formaliser cette entrevue.

Ce dispositif de sensibilisation a été accompagné d'une campagne d'affichage (qui a reçu un prix national pour son originalité) et d'une distribution importante de flyers  rappelant les informations essentielles à retenir en matière de propreté urbaine .

Au delà d'une plus large sensibilisation, il a été également décidé d'assurer le strict respect des règles de propreté. A l'issue de cette période d'information et de sensibilisation, toute personne ne respectant pas ces règles de base de la vie en commun a reçu une amende de 35 euros.

En 2011, suite à l'installation des containers enterrés, une deuxième campagne de sensibilisation a été mise en place.

­ image : Affiche containers enterrés­­­ ­ image : affiche tri sélectif­­­ ­ image : affiche ordures ménagères ­ image : affiche papier - verre­ ­ image : affiche encombrants ­ ­ image : affiche compostage individuel­­

Mise en service des 7 sites de containers enterrés­
Le mode de collecte des déchets change pour les riverains des 7 nouveaux sites de containers enterrés répartis dans l'hyper centre. Les travaux initiés voici quelques mois arrivent à leur terme et la mise en service de ces nouveaux équipements est prévue le 28 octobre 2011 pour une première collecte par les services du Sictom le 3 novembre 2011.

L'évolution est simple, finie la collecte en porte à porte selon un calendrier déterminé. Les riverains des 7 sites peuvent dorénavant porter tous leurs déchets (ménagers, recyclables, verre) 24h/24 et 7j­/7 dans le site situé à moins de 100 mètres de leur domicile. Les habitations individuelles et collectives sont concernées.­ ­
   ­ image : Affiche containers enterrés­­
­cliquez sur l'image pour agrandir (pdf 242­ ko)

­
Le compostage ­
Le compostage est un processus semblable à celui de la nature qui décompose les matières organiques mortes pour mieux les régénérer. Il accélère la transformation des déchets végétaux (branches de haies taillées, tontes de pelouse, épluchures) et autres déchets biodégradables (essuie-tout, coquilles d'œuf, marc de café) en un amendement organique et minéral que l'on appelle compost.

Déchets compostables : épluchures de légumes et de fruits, terreau, coquilles d'œuf, déchets végétaux, marc de café, terreau, pâtes, litières biodégradables, tonte d'herbe fraîche, fleurs fanées…
­ image : affiche compostage individuel­­­­­
cliquez sur l'image pour agrandir (pdf 680 ko)
­Déchets à ne pas mett­re dans le composteur : restes de viandes et de poissons, mégots de cigarettes, litières normales, plantes malades, couches culottes, magazines, verre, produits chimiques, papiers, tissus, sacs aspirateur…

Vous souhaitez être équipé gratuitement d'un composteur : contactez le SICTOM du Marsan (05 58 06 74 74)

Tri sélectif
Les Montois trient leurs ordures ménagères en séparant les emballages à recycler (bouteilles et flacons plastique, boîtes de conserve, briques, cartonettes, journaux magazines). Le SICTOM du Marsan collecte les conteneurs individuels sauf dans l'hyper centre où les sacs sont à déposer dans les containers enterrés.
Des sacs transparents gratuits sont distribués à raison d'un paquet par demande :
  • le 1er jeudi du mois à la conciergerie place des arènes de 9h à 17h
  • à l'accueil de la mairie sur demande préalable au 05 58 05 87 87
­
­ image : affiche tri sélectif­­­­
cliquez sur l'image pour agrandir (­pdf 254­­ko)

Le papier, le verre
Déposez ces déchets recyclables dans les conteneurs situés dans tous les quartiers de la ville.
Le verre peut être déposé dans les containers enterrés.

  photo : conteneur à verre­­
  ­­ image : affiche papier - verre
cliquez sur l'image pour agrandir (­pdf 258­ko)

Le textile

Les textiles en bon état peuvent être déposés à :

  • Landes Partage (05 58 06 09 80)
  • Croix-Rouge (05 58 06 36 18)
  • Secours populaire (05 58 46 41 32)
  • Secours catholique (05 58 75 95 96)

Les textiles non utilisables doivent être déposés dans les déchetteries (benne plastiques et divers).


­ Le carton
­Pour les petites quantités, il est collecté en même temps que les sacs jaunes ou déposé dans les containers enterrés.

Pour les grosses quantités, il doit être évacué par les entreprises ou les particuliers.

Les déblais et gravats

Les déblais et gravats doivent être évacués par les entreprises ou les particuliers. Ils ne sont pas collectés par le service propreté de la Ville.


Déchetteries gratuites
Ouvertes exclusivement aux particuliers pour les cartons, papiers, ferrailles, piles, peintures, ampoules, huiles de vidange, équipements électriques et électroniques hors d'usage (congélateurs, écrans, aspirateurs, téléphones etc...), engrais, dissolvants, déchets d'activités de soins à risques infectieux (collecte les semaines 1, 5, 10, 15, 20, 25, 30, 35, 40, 45, 50). Ils seront récupérés et recyclés.

Les très gros encombrants (sommiers, matelas et appareils ménagers lourds) sont  généralement amenés par les particuliers mais peuvent être exceptionnellement collectés à domicile sur appel téléphonique : 05 58 06 38 39.

Produits interdits : pneumatiques, bouteilles de gaz, amiante, ordures ménagères, médicaments, munitions, carburants.

  affiche encombrants
Cliquez sur l'image pour agrandir ­(pdf 250ko)
  • Battan, quartier Saint-Médard
    226 rue Pierre Hugues
    Tél. : 05 58 75 61 54

  • Oranger, zone industrielle
    Chemin de Macy
    Tél. : 05 58 05 97 85

  • Rond, quartier Saint Jean d'Août
    Avenue Robert Caussèque
    Tél. : 05 58 05 97 00­
Ouvertes toute l'année, du lundi au samedi, 9h30-12h et 14h-18h.
Fermées dimanche et jours fériés ­

­
Déchets verts
Mont de Marsan Agglo effectue la collecte des déchets verts dans les communes de Mont de Marsan et de Saint-Pierre-du-Mont et met désormais à la disposition des habitants de ces communes un conteneur spécifique en remplacement des sacs à déchets utilisés auparavant. Vous trouverez dans ce guide toutes les précisions utiles à la bonne utilisation de ce bac.

Qu'est-ce qu'un déchet vert ?


Les déchets verts sont les déchets végétaux issus du jardin :
> tontes
> feuilles
> fleurs
> tailles des haies/arbres

Pourquoi un bac à déchets verts ?

image : collecte des déchets verts •; ; ; Meilleur stockage des déchets végétaux entre deux collectes
• Confort d'utilisation supérieur (plus de sacs à porter grâce aux roulettes)
• Plus de propreté et moins de pollution visuelle dans votre rue
• Meilleures conditions de travail des agents et baisse des accidents grâce au lève-conteneur mécanique (conforme à la recommandation R437 de la Caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS)

­ Votre bac, mode d'emploi

Les modalités de collecte
• Depuis novembre 2015, la collecte des déchets verts s'effectue en bac 240L
• Désormais, seuls les bacs du Marsan Agglomération seront collectés
• Un seul bac sera collecté par foyer
• Les déchets déposés à côté des bacs ne seront pas collectés
• Les branchages doivent être coupés et déposés dans le bac sans être tassés afin que le couvercle puisse être fermé
Fréquence, jour, horaire et présentation à la collecte
• Votre bac sera collecté une fois par semaine, Jours de collecte dans votre quartier : 05 58 46 53 79 (du lundi au vendredi 8h-11h45)­
• La veille du jour de collecte à partir de 20h, déposez-le en bord de rue sur la voie publique, poignées côté route, couvercle fermé, et récupérez-le le plus tôt possible après le ramassage
• La collecte n'est pas assurée les jours fériés
• vous habitez une voie sans issue étroite, le bac est à déposer en entrée d'impasse

Retrouvez plus d'informations sur la ­ plaquette sur la collecte à votre disposition ­

ATTENTION ! Les tas en vrac ne sont pas collectés

Déchets verts en quantité importante ou non conditionnés
Contactez l'association Bois et Services
45 ter avenue de Sabres
Tél. : 05 58 06 36 02 - Fax : 05 58 06 87 35

Retrouvez plus d'informations sur ­le recyclage des déchets verts sur la ­ plaquette à votre disposition

Bon à savoir :
- La loi interdit aux particuliers l'incinération des feuilles mortes

- ­Les horaires de tonte­
De manière à respecter la tranquillité du voisinage, les travaux de bricolage et ou de jardinage réalisés par les particuliers et les professionnels à l'aide d'appareils tels que tondeuses à gazon, tronçonneuses, perceuses, etc., sont régis par un arrêté préfectoral en date du 25 novembre 2003, qui limite l'utilisation de ces appareils aux plages horaires suivantes :­ les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h à 19h30 / les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h / les dimanches et jours fériés de 10h à 12h.

­ Le chien dans la ville
La Municipalité poursuit ses efforts dans sa politique du chien dans la ville.

L'enlèvement des déjections est assuré quotidiennement par des agents municipaux équipés de "motos crottes" qui assurent aussi l'entretien des canisistes.

En 2010, la municipalité a changé les canipoches existants et à mis en œuvre une campagne de sensibilisation à leur utilisation.
  flyer du canipoche­
­
haut de page
Les tags
Pour lutter contre les tags et grafs, la municipalité applique deux méthodes complémentaires.
La première consiste à offrir des "murs d'expressions" aux artistes en herbes. C'est pourquoi Mont de Marsan présente de nombreuses fresques colorées (murs à proximité des écoles, tranformateurs…).
La deuxième a été l'achat d'une machine anti tag qui supprime ces incivilités. Les particuliers peuvent demander à la mairie d'intervenir sur leur mur.
Renseignements : ­service de la propreté urbaine - 05 58 06 69 55­

Les avaloirs­
En vertu de l'article R1331-2 du Code de la santé publique, il est interdit d'introduire dans les systèmes de collecte des eaux usées :
  • Directement ou par l'intermédiaire de canalisations d'immeubles, toute matière solide, liquide ou gazeuse, susceptible d'être la cause soit
       - d'un danger pour le personnel d'exploitation ou pour les habitants des immeubles raccordés au système de collecte,
       - d'une dégradation des ouvrages d'assainissement et de traitement,
       - d'une gêne dans leur fonctionnement.
  • Des déchets solides y compris après broyage.
Un avaloir est destiné à récupérer les eaux de ruissellement et à les acheminer vers les égouts. Un mauvais usage peut entraîner d'importants dégâts.
Le citoyen joue un rôle essentiel dans le maintien de la propreté publique notamment en évitant d'y déverser toute matière susceptible de l'­obstruer, tels les graisses, le béton, le mortier, les restes de peinture, etc ­


­­­ ­
­       image : Logo Facebook image : logo Twitter image : Logo YouTube­ ­ image : Logo Instagram­­­
­­
­
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus