Vous êtes ici : accueil > MA VILLE > Culture > Animations culturelles à Mont de Marsan > Animations du musée Despiau-Wlérick > Historique des animations du musée 2014




Historique des animations du musée 2014
­
● ­Samedi 18 octobre­ 2014, 15h
Les techniques de la sculpture dans l'Antiquité ­
Conférence par Anne Ziéglé, Conservateur des collections antiques du musée d'Aquitaine, Bordeaux ­
Les techniques de la sculpture sont très largement tributaires du matériau et diffèrent selon qu'il s'agit de calcaire, de marbre ou d'alliage de cuivre mais de fait elles ont peu varié depuis l'Antiquité.
Chacune présente ses difficultés propres, et une grande maîtrise qui fait suite à un long apprentissage, pour rendre au mieux le modèle conçu. De ce fait, on ne peut perdre de vue la spécialisation nécessaire de chaque sculpteur au sein d'un même atelier, afin de bénéficier d'un savoir-faire maîtrisé.
Ce système d'apprentissage permettait de se perfectionner, comme aujourd'hui, au sein de l'atelier auquel on était attaché, et différentes mains sont souvent discernables également dans les œuvres antiques sculptées.­

Stèle funéraire du sculpteur Amabilis,
­Musée d'Aquitaine­
image : Photo stèle funéraire du sculpteur Amabilis­

­­● ­ Spectacle de la saison culturelle : Camille Claudel l'interdite­
Samedi 11 octobre - 20h30
Théâtre - 1h20­ - Tout public

Théâtre Le Cornet à dés
Avec Dominique Bru
Mise en scène : Jean-Pierre Armand / Assistante et régie plateau : Marie Jean / Création images vidéo : Bruno Wagner / Création lumières : Loïc Andraud / Sculptures originales : Annie Giral / Création costumes : Marianne Levasseur
image : Photo spectacle Camille Claudel L_interdite­ ­
­● ­Plaquette du musée­ ­­ ­
Télécharger le Programme­ des animations du musée automne­ 2014 (pdf 1,2 Mo)

­
­Journées Européennes du Patrimoine
­En septembre, lors des Journées Européennes du Patrimoine, le Musée Despiau-Wlérick propose un programme d'animations variées.­

Les Journées du Patrimoine 2014 ont eu lieu les 20 et 21 septembre 2014.

Thème 2014 : ­"Patrimoine culturel, patrimoine naturel"
Télécharger ­­­le programme complet du week-end sur le Marsan (pdf 1,1M­­o)
­ image : affiche des journées européennes du patrimoine­­
Programme du musée :­
SAMEDI ET DIMANCHE
Visites libres 10h-12h /14h-18h
Le musée occupe différentes maisons romanes du 14e siècle réhabilitées pour accueillir la collection municipale de sculptures figuratives et la collection d'histoire naturelle.
SAMEDI
• Invitation au voyage à 15h
Une rencontre poétique pour petits et grands autour de lectures d'extraits de textes d'écrivains et de poètes contemporains de Charles Despiau par la conteuse Mary-Luce Pla.
• Visite guidée à 16h30
Exposition d'Arlette Ginioux, rétrospective par Christophe Richard, conservateur en chef du musée.
DIMANCHE
Visite guidée à 11h
L'Exposition internationale de 1937 à travers les collections du musée Despiau-Wlérick par Christophe Richard, conservateur en chef du musée.

Rétrospective Arlette Ginioux­
Du 9 août 2014 au 1er février 2015 ­

Installé dans l'ancien donjon Lacataye, le musée Despiau-Wlérick de Mont de Marsan possède des collections exceptionnelles de sculpture moderne. Il accueille régulièrement des expositions monographiques de sculpture. Dans ce cadre, la rétrospective Arlette Ginioux a été programmée, en partenariat étroit avec la galerie Malaquais (Paris). Elle rassemblera 58 sculptures et 135 dessins et peintures.
Héritière de Camille Claudel et Germaine Richier, Arlette Ginioux, comme ses aînées, se réfère à l'humain et aux sentiments sincères. Son écriture stylistique se situe entre tradition et modernité, à l'instar de Robert Couturier, qui admirait son oeuvre.
Formée par Charles Auffret, et soutenue par Jean Carton, Arlette Ginioux s'occupe à son tour de transmission, lorsqu'elle dirige avec passion l'atelier de sculpture de l'Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs (1994 -2009).

L'artiste expose pour la deuxième fois au musée de Mont de Marsan : sa première apparition dans les murs de cette institution remonte à 1971, lorsque jeune lauréate du prix Wlérick, elle avait été accueillie par le musée pour sa première exposition personnelle.­

  • ­ Affiche exposition Arlette Ginioux­
  • ­ Photo oeuvre Arlette Ginioux­
  • ­ Photo oeuvre Arlette Ginioux­
  • ­ Photo oeuvre Arlette Ginioux
  • ­ Photo oeuvre Arlette Ginioux
  • ­­ Photo oeuvre Arlette Ginioux­
  • ­ Photo oeuvre Arlette Ginioux­
  • Photo oeuvre Arlette Ginioux­
  • Photo oeuvre Arlette Ginioux­­­
  • Photo oeuvre Arlette Ginioux­­­
  • Photo oeuvre Arlette Ginioux­­­­
  • Photo oeuvre Arlette Ginioux­­­­
  • Photo oeuvre Arlette Ginioux­­­­
  • Photo oeuvre Arlette Ginioux­­­­
­ ­
­● ­Expositions Arte Flamenco­ ­­ ­
Pendant Arte Flamenco (30 juin-5 juillet) de 10h à 19h
­Du 6 au 27 juillet de 10h à 12h et de 14h à 18h
Site internet Arte Flamenco ­­­

­ ­ image : Photo Miguel Ángel González­ Miguel Ángel | A compás del tiempo
­­"A compás del tiempo" est sa toute dernière exposition : des photographies noir et blanc dédiées au rythme et au chant. Miguel Ángel González travaille comme photographe de presse depuis 1991, pour le Diario de Jerez notamment. Passionné de danse et de flamenco, il est reconnu dans le monde entier pour son talent et l'esthétique de ses photos.
­­Il a travaillé pour le Ballet national d'Espagne, pour le Ballet Flamenco de Andalucía et de nombreux artistes de premier plan. Il reçoit en 2007 le prix Lámpara Minera dans la catégorie arts plastiques au festival international de cante de las Minas de la Unión à Murcia et en 2012 le prix national de la chaire de flamencologie et d'études folkloriques andalouses. Ses travaux sont publiés dans des revues spécialisées ou exposés.
Marc Dubos | Dessins pulsions
­Dessiner le flamenco en direct en se laissant prendre par les émotions dégagées par l'artiste… Voilà comment, en une poignée de secondes, le mouvement prend forme sans qu'il soit possible de l'arrêter.
­Cette nouvelle pratique est née en 2013 à Mont de Marsan, pendant le festival Arte Flamenco ; l'écrivain Serge Airoldi lui a donné un nom : la flamenscopie.
­À­ l'image de l'écriture automatique du rouleau de Jack Kérouac, Marc Dubos croque à l'infini ce mouvement vécu sur le vif et nous restitue une émotion instantanée.
image : Photo dessin Marc Dubos 
­Plaquette du musée­ ­­ ­
Télécharger le ­Programme­ des animations du musée été 2014 (pdf 683 Ko)­

Fête du Conte

En partenariat avec l'association "Graine de conte", le musée Despiau-Wlérick participe à la Fête du Conte avec un spectacle de contes pour adultes, le samedi 14 juin 2014 à 21h.
image : Affiche Fête du conte

Après des lieux patrimoniaux comme l'Espace Emile Vignes à Castets, l'écomusée de Marquèze, le château de Peyrehorade, le domaine d'Ognoas, l'association Graine de Contes s'installe le temps d'une soirée au musée à l'occasion de la Fête du Conte.
Graine de Contes offre chaque année un spectacle original et entièrement gratuit, construit "sur-mesure" pour le lieu choisi, et organisé en partenariat avec les hôtes qui les reçoivent. C'est le lieu qui leur inspire le choix de leurs histoires, la construction de leur spectacle, et qui donne une couleur particulière à leur veillée. Le musée se prête au jeu de devenir lieu de spectacle pour vous accueillir lors de "Paroles à musée".­­

Le FLAC invite Prunelle Giordano, "Toutes dents dehors"
- Résidence du 12 au 30 mai Atelier de l' ­AIAA à Roquefort
- Exposition du 31 mai au 7 juin 2014 au Musée Dubalen
Artiste : ­prunelle.ultra-book.com­ ­
- Télécharger le dossier de presse sur Prunelle Giordano (pdf ­4,5mo)­­ ­­ ­
­
● ­Samedi 24 mai 2014, 15h
Le sculpteur face à ses matériaux : Rodin versus Camille Claudel ­
Conférence par Aline Magnien, Conservateur en chef du Patrimoine, Chef du service des collections du musée Rodin, Paris

Pour un sculpteur, la question des matériaux n'est pas une simple affaire technique ou économique. Il s'y greffe une très forte dimension symbolique et esthétique qui, dans bien des cas, est au moins aussi importante. Le  marbre à cet égard est un matériau éminemment investi de connotations diverses : il renvoie à l'Antiquité, et au mythe de la Grèce antique, à l'Italie renaissante et aux mythes de Michel-Ange.

image : Photo de Rodin - Edward Steichen 1901­
Par ailleurs, le nu est par tradition l'objet de la sculpture et tout aussi traditionnellement, le marbre est considéré comme le matériau le plus proche de la blancheur de la chair. Le goût du paradoxe et de la virtuosité qui s'y lie est évidemment pour une grande part dans cette association : matériau dur et froid, le marbre doit acquérir souplesse et chaleur en se transmuant en chair sous le ciseau de l'artiste. Enfin, la question des plans et des modelés est au coeur de cette préoccupation, par opposition à la ligne qui signe le néo-grec, faux antique aux yeux de Rodin, parfaitement condamnable.

La question des techniques n'est pas moindre non plus : on oppose en effet, traditionnellement, deux manières de sculpter : dans l'une, on ajoute de la matière, tandis que dans l'autre, la taille, on ne peut que retrancher, de façon irréversible, au bloc de pierre, de marbre ou de bois afin d'obtenir la forme recherchée.
­Néanmoins, Rodin ne travaille pas lui-même ses marbres et fait appel à des praticiens. A l'opposé, Camille Claudel revendique hautement l'importance de la main de l'artiste lui-même et tient à sculpter elle-même, à tailler et polir, même si elle aussi emploie des praticiens.
­
Nuit européenne des musées
La 10ème édition de "La Nuit européenne des musées" s'est déroulée le samedi 17 mai 2014.
Le musée était ouvert exceptionnellement de 20h à minuit.
Le public a pu découvrir en exclusivité six grands plâtres de la collection du musée après leur restauration en avril 2014.
Cet ensemble était composé à la fois de pièces d'atelier et de plâtres originaux des sculpteurs Edouard Cazaux, Auguste Janniot, Félix Joffre et Léon Séverac.
Ils représentent le témoignage de l'orientation atypique de la collection autour de la sculpture et des techniques d'un atelier de sculpteur. Ces pièces étaient présentées pour la première fois au public.
Delphine Masson, restauratrice du patrimoine, a ­présenté le travail de restauration et de conservation mené sur le fonds de sculptures du musée à travers une série de démonstrations pratiques.­
­ image : Affiche nuit des musées 2014­
● Samedi 12 avril 2014, 15h
­ Les "poisseux" de la Grande Lande : l'exploitation de la résine il y a 2000 ans
Conférence par Hervé Barrouquère, Archéologue, Mont de Marsan
Différentes découvertes menées depuis 10 ans dans la Grande Lande, principalement dans la région de Sabres, ont permis de mettre en évidence l'existence d'une intense activité artisanale liée à l'exploitation de la résine du pin maritime, durant les 1er et 2ème siècles de notre ère. Inédite au cœur du plateau landais, elle avait été repérée sur la côte landaise il y a une trentaine d'années. Les fameux "poisseux­" de la basse vallée de la Leyre citées par les textes antiques n'étaient pas les seuls à produire du goudron végétal. Suivons les traces laissées par ces lointains ancêtres des gemmeurs, il y a près de 2000 ans.
­ image : Photo Cuve à résine - Sabres­
Installation artisanale du Haut-Empire, mise au jour à Sabres, probablement une cuve destinée à recueillir la résine cuite
­
● Samedi 8 février 2014, 15h
Tournons autour du pot
Conférence par Hervé Barrouquère, Archéologue, Mont de Marsan

À travers divers exemples étonnants, de l'Age du Bronze à l'époque contemporaine, Hervé Barrouquère, Archéologue, nous proposera de partir à la découverte de la céramique dans les Landes. Formes et décors vous apprendront que notre région était soumise à des modes à l'inspiration parfois lointaine, tout en témoignant d'une réelle originalité trahissant les cultures fortes qui se sont jadis développées dans cette partie du Sud-ouest.­
image : Fragment de pot du Bronze Final - Lencouacq
Fragment de pot du Bronze Final­
­● ­Plaquette du musée­ ­­ ­
Télécharger le ­p­rogramme­ des animations du musée janvier à juin 2014 (pdf 1,9Mo)­ ­­­

­ Une rétrospective Despiau à l'étranger
­Une grande rétrospective autour de Charles Despiau a été organisée à l'automne 2013 par le musée Beldenaanzee de La Haye aux Pays-Bas, puis en 2014 à Brème en Allemagne.
Le musée Despiau-Wlérick a été sollicité pour le prêt d'une vingtaine d'oeuvres de l'artiste. Voici le lien de la page de présentation de l'exposition néerlandaise sur le site du musée (en anglais) : www.beeldenaanzee.nl­. Site du musée allemand (en allemand) : ­ www.marcks.de­­
­

­­ Retrouver l'historique des animations du Musée Despiau-Wlérick 2013­­­­

Retourner à l'actualité des animations du Musée Despiau-Wlérick

­
­

­
­­
Browse Latest : Freshco Flyer | Food Basics Flyer | Loblaws Flyer
­       image : Logo Facebook image : logo Twitter image : Logo YouTube­ ­ image : Logo Instagram­­­
­­
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus